rouge d'orient

25 novembre 2016

Coloré, épicé et végétarien

Cette fois-ci, c'est certain l'hiver est là. Notre alimentation va automatiquement s'adapter. Moi, l'hiver j'aime les plats chauds, des frichtis aux haricots secs, des beufs carottes, des poêlées de légumes et des plats au four. C'est ainsi que j'ai choisi de cuire une courge butternut au four. J'adore les courges et j'adore les "rostir". C'est facile, simple, et toujours succulent. Mon butternut, je l'ai coupé en 2 dans le sens de la longueur. J'ai tracé un quadrillage au couteau et je l'ai épicé. Dans un bol j'ai mis un peu de sirop de citron auquel j'ai ajouté des épices tandoori. Je mélange bien et tartine ma courge avec. Un petit goût sucré et épicé pour un premier essai. 30 à 45 mn au four en fonction de la taille de la courge et le repas sera délicieux.

butternut-rostie-blog-01

 

Pour compléter ce repas que je voulais consistant et végétarien, j'ai donc cuit du riz basmati et des châtaignes que j'ai extraites du congélateur.

butternut-rostie-blog-02

 

La chair du butternut est fondante et légèrement épicée. Un régal. Il ne faut pas hésiter lors de la cuisson a arroser la chair de la courge.

butternut-rostie-blog-03

 

Les châtaignes cuites au four complètent un plat déjà goûteux. Le très grand froid peut venir, nous l'attendons de pied ferme et avec une assiette de saison copieuse.

Posté par rougedorient à 08:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


13 novembre 2016

4 Années d'amour

C'est aujourd'hui, il y a 4 ans que vous 2, Jeanne et Lison êtes entrées dans ma vie. Depuis ce jour, je suis une mamie. J'ai enfin un statut familial, une place offerte, attribuée et le sentiment d'une vraie position familiale. Le plus étonnant c'est que je m'en suis réellement aperçu ce jour-là. Je n'ai pas eu une vraie entrée dans le monde des adultes, la disparition de mon père ayant phagocyté cette intronisation et après cela je n'ai jamais su me situer réellement dans ma famille biologique, à part être une soeur ou une fille dans la continuité de l'enfance. Cette nouvelle place je la dois d'abord à ma belle-fille qui m'a nommé et à vous, Jeanne et Lison, petites jumelles tout emmitouflées nées un 13 novembre. Depuis 4 ans j'ai le bonheur de vous voir grandir, parler, évoluer, jouer, danser, dessiner, rigoler, pleurer et c'est un beau privilège. Je fonds totalement lorsque vous m'appelez Mamie et même si je suis une grand-mère de recomposition, je suis très heureuse d'être une troisième grand-mère de coeur. Bon anniversaire Jeanne, bon anniversaire Lison !

4ans-j-et-l

 

Aujourd'hui, nous allons passer une belle journée ensemble et j'ai fabriqué avec beaucoup d'amour une robe trapèze pour chacune. J'ai utilisé le patron couture du livre Les Intemporels pour enfants de Citronille.

robe-4-ans-blog-01

robe-4-ans-blog-02

robe-4-ans-blog-03

 

Petit lainage à carreaux bleu, vert et rose pour l'une. Doublure ou parmenture intérieure rose à petites fleurs.

robe-4-ans-blog-04

robe-4-ans-blog-05

robe-4-ans-blog-06

 

Petit lainage à carreaux mauve, rose et violet et la même parmenture intérieure que l'autre robe. Le lien sera fait entre vous 2, jumelles, différentes et similaires. 

Je me suis fait plaisir à coudre ses robes, et je me réjouis à l'idée que vous les porterez en leur donnant vie. Je vous embrasse fort les filles et vous dis à tout à l'heure pour vous voir souffler 4 bougies sur le gâteau d'anniversaire.

Posté par rougedorient à 10:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

28 octobre 2016

L'ADN du chasseur-cueilleur

Il était une fois le chromosome mémoire. Cela remonte à très loin et cela prouve que avons bien en nous l'ADN du chasseur-cueilleur. C'est vraiment l'impression que j'ai chaque automne, lorsque je me retrouve accroupi au sol pour ramasser les châtaignes. Cette année nous croulons sous les pommes, qualité et quantité sont au rendez-vous et nous croulons sous les châtaignes. De plus elles ont un goût sucré, surement la conséquence d'un été ensoleillé et chaud. Je me régale, à peine cueillies, toutes fraîches, cuites à l'eau, la peau se détache facilement, que dire d'autre à part MIAM. Mon ADN et mes petites mains me conseille de faire des sachets, direction le congélateur, histoire de se régaler tout l'hiver. Ah oui, avec les pommes, je compote à fond et nous avons déja pelé 24 kg de pommes, transformées en compote. Heureusement, c'est un travail d'équipe et nous sommes bien rodés. Et vous, vos réserves, cela avance ?

chataigne-blog-05

chataigne-blog-06

chataigne-blog-07

chataigne-blog-08

chataigne-blog-09

Posté par rougedorient à 19:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 octobre 2016

Couleurs made in Bretagne

Le meilleur des remontants, lorsque le moral est en berne, c'est la couleur. Couleurs chaudes, froides, dehors, dedans, en haut en bas. Des rumeurs courent sur le fait que l'hiver 2016 sera très rude, alors je prends les devants et je mets des couleurs magiques dans la maison. Avec 3 matinées en octobre qui ont démarré avec des températures en dessous de zéro, il vaut mieux se préparer un intérieur chaleureux et tonique. 

couleurs-home-blog-01

 

Une des rares portes de notre maison, j'ai choisi une couleur différente pour chaque panneaux, rouge, framboise et violet côté pièce de vie.

couleurs-home-blog-02

 

De l'autre côté, vert amande, vert d'eau et vert frais, il faut dormir dans cette pièce pour apercevoir les couleurs, lorsque cette porte coulissante est fermée.

couleurs-home-blog-03

 

Notre buffet aussi a eu droit a un petit coup de neuf, jaune, vert et rouge, des couleurs associées qui font très "années 50". Par contre il va peut-être falloir que je m'attaque au rangement sur le buffet, pas très esthétique. Il est tellement pratique ce plateau que l'on y pose tout.

Mes couleurs sortent évidemment de mon atelier, de la peinture vinylique Flashe de Lefranc & Bourgeois, comme d'habitude.

Après la peinture, je tricote des bonnets, pour me protéger du froid à venir, petite confidence, j'ai envie de laine qui brille !

07 octobre 2016

Du neuf dans ma garde-robe

L'occasion fait le larron et c'est ainsi que je me retrouve avec une nouvelle machine à coudre. Une conversation, un oeil jeté sur le Bon Coin et nous voilà en route pour les Côtes-d'Armor près de st Brieuc pour aller chercher un samedi matin une machine à coudre d'occasion. Elle est plus solide que celle que j'avais, surtout elle coud du jean et des épaisseurs, elle est plus précise, plus électronique, bref une belle affaire. Il a bien fallu l'inaugurer. Je me suis enfin décidé à coudre un des très jolis patrons du livre de couture que j'ai "Couture simple et chic" édité par Marabout. Pour les couturières du dimanche comme moi, qui connaissent ce livre il fait partie des classiques de la couture Japonais , ils sont très bien fait et font carrément rêver.

livre-blog-31

 

Dans ce livre j'ai choisi de faire le cache-coeur, il se décline, comme tous les patrons, en 3 versions différentes. La robe cache-coeur avec manches 3/4, le top à manche kimono et le top à petites manches. En fait j'ai fait un mixte de tout cela, j'ai décidé de faire un top avec manches 3/4. Déciment je ne change pas , je ne fais rien comme tout le monde. 

livre-blog-79

 

Parmi mes tissus, je choisis le tissu Nattljus édité par ikéa, graphique noir & blanc, et un biais à pois noir & blanc qu'il me restait dans ma boîte à ruban.

top-croise-blog-01

 

Pour les couturières intéressées, j'ai choisi comme taille le S, poitrine 96 cm taille 92 cm. Sachant que lorsque je m'habille, je fais un vrai 38, jamais en dessous ou alors 38-40 lorsque les tailles vont par 2. Il est vrai que c'est toujours un peu difficile de se décider concernant les tailles car on sait que les Japonaises sont bien plus menues que nous les Européennes. 

top-croise-blog-02

 

Voilà le résultat, il n'est pas parfait, je l'ai fait rapidement, j'avais surtout envie de savoir si je rentrerais dedans à la fin, mes finitions ne sont pas excellentes et j'ai oublié de prendre un lien dans une des coutures. Bref, j'ai un peu bricolé la fin et cela fait un pli, lorsque je noue les 2 pans. On le voit sur la photo. 

top-croise-blog-03

 

A part tout cela, je suis ravie, comme une gamine qui fait son premier vêtement. J'ai décidé d'en refaire un autre avec des manches plus longues. Je l'adore et petite qualité, le décolleté ne baille pas.

top-croise-blog-04

top-croise-blog-05

 

Le détail du biais, cela finit parfaitement le top, pois et lignes graphiques se complètent harmonieusement. Pour celles et ceux qui suivent, vous aurez remarqué que j'ai repeint la porte devant laquelle je fais les photos, les 3 panneaux rouges denses ont été transformés avec 3 couleurs différentes, rouge, framboise et violet. Juste avant l'hiver, l'oiseau refait son nid et s'habille. Bonne entrée dans l'automne à vous toutes et tous.


27 septembre 2016

18 ans et des cadeaux

18 ans, la majorité, le statut d'adulte responsable. C'est un bel âge pour une belle jeune femme de mon entourage. Nos 18 ans sont tellement loin et pourtant on a l'impression que c'était hier. C'est le seul défaut de cet âge, à partir de là tout va très vite, le temps file et un jour on a 50 ans. Bon je ne suis pas là pour gâcher le plaisir de cette demoiselle. Les 18 ans sont dans quelques jours, mais je lui ai déjà fait parvenir son cadeau.  Ce cadeau est à mi-chemin entre le BAC réussi, l'entrée dans une prépa infirmière et la date anniversaire. J'avais envie de lui offrir un cadeau personnel, fait main, cousu avec un fil d'amour, familial et de tendresse. Un fil magique pour tisser un avenir heureux. Devinez ce que je lui ai offert, des sacs, bien sur, l'homme de la maison s'est bien moqué de moi, il ne compte plus les sacs fabriqués dans notre maison.

sac-Eury-blog-01

 

Un sac aux couleurs hivernales, un mélange de jacquard et suédine grise. J'ai adoré ce tissu géométrique, petit lien avec mon travail d'artiste. Assez grand pour glisser des cahiers et carnets que j'ai ajouté en plus dans son paquet cadeau.

sac-Eury-blog-02

 

Un jacquard de belle qualité et un beau graphisme.

sac-Eury-blog-03

 

Un cabas, mon grand classique. Ne connaissant pas assez ses goûts, j'ai fait soft, une toile enduite beige unie, un joli tissu à motif pour la doublure et un passe-poil noir, pour rendre le tout élégant. Ce cabas lui permettra de transporter ses tenues d'infirmières, sabots, gamelle de déjeuner et j'en passe. Quand on est étudiante, on a toujours besoin d'un bon cabas.

sac-Eury-blog-04

sac-Eury-blog-05

 

Le motif du tissu intérieur est un petit hommage aux années art déco, simple, discret mais avec du caractère. Le cabas est élégant et discret.

sac-Eury-blog-06

 

Pour ranger le cabas, j'ai ajouté une petite pochette. Et comme j'ai du mal à vivre sans couleurs vives et voyantes, je n'ai pas résisté et je l'ai décoré d'un ruban indien rose tyrien et doré, elle pourra bien entendu l'utiliser pour ranger autre chose que le cabas. Voilà, elle était ravie, j'espère que sa rentrée s'est bien passé malgré tous ces sacs accrochés à ses bras et que le grand saut dans le monde adulte va lui donner de l'assurance pour envisager son avenir. Belle vie Eurydice et profites-en bien.

Posté par rougedorient à 08:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

18 septembre 2016

Radis blanc vitamines d'automne

Depuis 1 mois, le matin je me lève et je constate que l'obscurité s'impose et nous entraîne inévitablement vers l'automne. Les lumières se transforment et n'ont plus rien à voir avec ces lumières solaires de l'été. Nous allons vers les "Miz Du", c'est l'expression de l'homme de la maison, expression Bretonne héritée de sa grand-mère qui englobe pour eux les "mois noirs", qui caractérisent l'hiver. Cette année, est très étonnante du point du vu du jardin et c'est visiblement la même chose pour tous les jardiniers. Il faut dire qu'ici, en bretagne, les très grosses chaleurs qui durent longtemps ne sont pas habituelles, nous subissons nous aussi le manque d'eau. Cultures rares en ce qui concernent les légumes racines et des légumes fruits plutôt abondants. Depuis quelques jours nous avons des radis qui arrivent en quantités et superbes. Très peu de vers et de belle taille. L'homme du jardin les a reçu lors de son anniversaire, un beau paquet cadeau contenant des graines de divers légumes. Dans ses sachets il y avait des radis rave.

radis-blog-02

 

C'est étonnant, nous ne connaissions pas. Belle racine, belle taille, une chair croquante et un goût qui se situe entre le radis rose et le radis noir. Nous nous régalons. Encore une belle nouveauté du jardin, dont nous profitons à plein.  Sans parler de cette très belle couleur très blanche, qui rappelle un peu la couleur du navet. D'où le nom de famille "rave".

radis-blog-03

radis-blog-04

 

J'aime énormément les radis et j'avoue que c'est un plaisir d'en avoir encore à cette époque de l'année. Bon mois de septembre à tous et mangez des vitamines, l'automne est le bon moment pour se préparer à affronter l'hiver. 

Posté par rougedorient à 11:18 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

09 septembre 2016

Love Patate

J'adore trier les pommes de terre, après récolte. Je cherche et tous les ans je trouve des patates en forme de coeur ! Cette année il y en avait 6 et très jolies. Alors pour passer la rentrée des classes, entrer dans l'hiver et vous accompagner en beauté jusqu'à la fin de l'année 2016, je vous offre une belle dose d'amour, en espagnol, anglais, allemand, italien, français et danois.
Bon amour à toutes et tous.

Love-Patate

Posté par rougedorient à 18:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

02 septembre 2016

L'escalier arc-en-ciel

J'avais bien prévenu, l'été serait couleur. Cela fait plus d'un mois que mon projet traîne des pieds. En juillet je trouvais l'escalier de la maison tristounet, forcément je venais de repeindre l'appenti en orange. J'avais mes si jolis pots de peinture Flashe dans l'atelier, à chaque fois mon regard se posait dessus. J'ai fini un jour par les ranger à la manière d'une gamme, du jaune au rouge en passant par les verts, les bleus, les violets et les roses. Et là le déclic, je fonce dans l'escalier, je prends des mesures et je me lance. Il faut dire que comme je comptais faire encore la surprise à l'homme de la maison, j'ai préféré découper du papier au format des contremarches, les peindre, les poser avec un double face, pour le cas où nous n'aurions pas été d'accord. Connaissant mon artiste, cela eut été étonnant, mais on se sait jamais. Finalement, évidemment cela a beaucoup plu. 

gamme-couleur-flash-blog-01

 

J'adore mes pots de couleurs, si je veux être de bonne humeur, je n'ai qu'à les regarder, j'ai comme une explosion de joie dans le coeur. Cela peut en effet paraître bizarre, mais moi cela me rend tout heureuse.

escalier-couleurs-01

Et voilà le rendu, marvellous non ? Chaque fois que mon regard se pose sur l'escalier, j'ai une sorte de bouffée de bonheur qui m'envahit. C'est beau, c'est sonore aussi, car les couleurs ont des sonorités et là c'est comme si j'avais des grelots qui tintinnabulent dans les oreilles. Cela transforme mon quotidien, lorsque je monte les marches, je suis plus légère, aérienne et tout devient plus positif. 

escalier-couleurs-02

C'est très facile à faire, en fait je n'ai pas peint directement le bois des contremarches, j'ai découpé du papier au format. Vous savez le papier que l'on a dans les boîtes lorsque l'on réceptionne un colis chez soi. Ce papier froissé, permet de bloquer le contenu dans la boîte d'envoi. Je les défroisse, je les garde et j'en fait toujours une drôle d'utilisation. J'ai mis 2 couches de peinture, un double face derrière et voilà mon papier collé sur la contremarche. Le jour où nous aurons envie d'intervertir le sens de notre arc-en-ciel, rien ne nous en empêchera. Malin et en plus cela ne se remarque pas. Ah quelle bonne idée, notre hiver en sera tout illuminé.

escalier-couleurs-03

Après ce billet de blog, je vais descendre, lorsque je serais en bas, je vais me retourner, regarder les marches, mon coeur va faire un bon dans ma poitrine et je vais sourire. Quel bonheur.

29 août 2016

Tarte verte

Je fais partie des filles fanas de tartes salées. J'en fais régulièrement, jamais la même, car il y a toujours une variante d'ingrédients. Ma tarte du moment est végétarienne. Uniquement des légumes, mais des légumes du jardin et de couleur verte.

La voilà juste avant d'être enfournée... allez je la décris :

tarte-verte-blog-01

Une pâte à tarte. Je la fais maison, une pâte brisée, recette que vous pouvez trouver ICI. Sinon une pâte achetée dans le commerce fait l'affaire. J'ai choisi des côtes de bettes, les feuilles aussi car elles sont belles, des courgettes, un oignon. Je sépare les côtes de bettes des feuilles. Je lave les côtes, les coupe en tronçons, je les cuis 15 mn dans de l'eau, j'égoutte., Je lave les feuilles, je coupe en tronçons les courgettes, j'émince les oignons. Dans une sauteuse, un peu d'huile d'olive, je jette les oignons, ils deviennent transparents, les côtes de bettes, les courgettes, je hache les feuilles et je les intègre. En fin de cuisson, un peu de sauce soja et des épices Colombo et quelques pignons de pin.

Dans un saladier je bats 2 oeufs avec 6 cuillères à soupe de lait (1 oeuf pour 3 C à S). J'ajoute les légumes, je mélange bien et je viens verser l'appareil sur la pâte brisée, dans le moule. Mon four est préchauffé, 200° /th 7, multicuisson. 30 mn de cuisson.

tarte-verte-blog-02

Elle est aussi belle que bonne, 

tarte-verte-blog-03

tarte-verte-blog-04

Nous l'avons dégusté avec une salade verte, nous les avons mangé nos 5 fruits légumes par jour, une vraie cure de vitamines pour bien attaquer la rentrée. Imaginez vos tartes sallées vous aussi, bon appétit.