Février et mars sont des mois cruciaux pour le jardin. L'homme de la maison plonge tout à coup dans le stock de graines. Il s'agit de savoir ce qu'il nous reste comme graines récoltées de l'année précédente. La récolte de graines maison fonctionne bien à condition, d'avoir semé, qu'il y ait eu pousse, montée en graines et récolte. L'an dernier impossible d'avoir des tomates et d'autres légumes n'étaient pas assez en forme pour être sûr d'avoir de la graine de qualité. Notre récolte de graines a été à la mesure de l'été que nous avons eu, minable. Parfois donc, nous faisons une commande auprès des semenciers. L'an dernier nous avons fait une commande chez kokopelli, cette année auprès de biau germe. Nous partageons.

L'essentiel est d'avoir de la graine qui pourra être récoltée à la fin, conservée et germer à nouveau

graines-biaugerme-blog

Pour le reste, on nous donne de la graine, des amis, et pour certains légumes du type cornichons, nous achetons des plants, car nous n'en plantons que deux. 

Fin février l'homme de la maison fait ses semis de tomates, il en profite aussi pour lancer des semis de salades. Les semis sont dans des barquettes de polystyrène avec du terreau, à l'abri des pattes de la chatte, à la chaleur et à la lumière. C'est sur notre palier devant la fenêtre, bien au chaud que les graines vont être bichonnées. Il faut régulièrement et délicatement vaporiser d'eau. Le bonheur c'est lorsque l'on voit apparaitre enfin les pousses. Ces pousses sont très fragiles, elles doivent pousser mais pas trop, on doit les vaporiser toujours délicatement jusqu'au moment ou il faudra les extraire de leur terreau et les mettre une à une en godet. 

semis-tomates-blog-01

Le but du jeu est de faire plus de semis que nous n'en aurons besoin, il y aura de la perte d'ici la mise en terre et tout le surplus est échangé, offert et partagé avec des passionnés de potager.

Le jardin c'est cela aussi, l'échange et le partage, la gourmandise commence à ce moment là. Nous sommes assez constant dans nos plantations et cette année nous mettrons en terre des pommes de terre, carottes, betteraves, panais, bettes, salades, cornichons, courgettes, potimarrons, butternut, patissons, concombres, ail, oignons, échalotes, topinambours, radis, haricots vert, haricot secs, basilic, poireaux, aubergines, poivrons. Les herbes culinaires sont déjà en terre, tout comme les rhubarbes, fraisiers, framboisiers. Hé bien encore du travail en perspective .