De retour de La Charité-sur-Loire, j'ai du remplacer au pied levé la coiffeuse de ma soeur. Ma mission, refaire la couleur de ses cheveux, pour une coloriste, quoi de plus banal. Ne sachant rien faire sans lire le mode d'emploi, je me plonge dedans, heureusement nous avons eu l'idée fabuleuse de faire cela dans le jardin. L'odeur d'amoniaque est infecte et je crois que les coiffeuses professionnelles devraient avoir une prime de risque, rien que pour cela. J'ai bien travaillé, la cliente était satisfaite à l'arrivée, mais moi j'ai vu quelques petits cheveux du côté de l'oreille droite pas totalement teint, je suis un peu exigente et cela m'a agacé. Bon c'était une première. Quoi qu'il en soit je ne regrette pas de faire le choix de ne pas teindre ma chevelure. Entre autre à cause de cette odeur.

teinture-cheveux-blog-01

Impossible de faire une photo avec les gants et le produit, heureusement un des hommes de la maison s'est dévoué. J'avoue que pour son age il a bien cadré, d'autant qu'il n'en a fait qu'une.

teinture-cheveux-blog-02

Un joli chignon pendant que la couleur prend.