06 août 2013

Lectures estivales

2 livres lus en début d'été, encore et toujours ils viennent de ma médiathèque préférée.  Un homme, Victor Dojlida que j'ai découvert à travers ce livre. Une certaine tristesse et mélancolie en refermant le livre. Comment ne pas comprendre la colère de cet homme qui rentrant des camps tels dachau, buchenwald retrouve les hommes qui l'ont trahi, arrêté, condamné, toujours installés dans la même vie professionnelle, bénéficiant de considération. Sa colère ne le quittera plus jamais et sera le moteur de sa vie. Il la passera en... [Lire la suite]