Ma belle-fille m'a fait un cadeau. Un balai. Alors oui je sais si on analyse d'un point de vue psy et Freudien ce cadeau, on pourrait dire :  lapsus révélateur, elle souhaite te balayer, un balai ce n'est pas un cadeau, patati patata. Mais non je rassure tout le monde, bien qu'ayant un statut de " marâtre", hé bien avec ma belle-fille on se fait de temps à autre des petits cadeaux improbables et rigolos. Et celui -là je l'adore. Justement elle me l'a offert toute gênée, mais en rigolant et surtout parce qu'elle le trouvait beau. On aime justement toutes les 2 les pois et les couleurs et en plus la brosse est rose. Nous avons bien ri ce jour-là et depuis je l'exhibe fièrement. C'est devenu LE BALAI DE LA MARATRE, n'en déplaise à la Reine et à Blanche-Neige. Monsieur Perrault et ses contes n'ont qu'à aller se rhabiller, il nous a quand même bien pourri la vie avec ses histoires de prince charmant, je n'hésite pas d'un coup de balai à le renvoyer bien loin de ma planète. Merci pour ce cadeau, enfin il peut trôner dans les pièces de la maison au vu et su de tous au lieu de se cacher dans un placard à balais.

balai-blog-03

balai-blog-02

balai-blog-01