Les tomates ne se ramassent plus à la pelle. J'avais mis de côté les dernières tomates saines avant que le mildiou ravageur attaque tous nos plants de tomates. Elles ont attendu sagement leur passage du vert au rouge, bien au chaud dans une cagette sous la protection de feuille papier du journal Ouest-france. Il faut bien que celui-ci serve à quelque chose. Ce matin, je suis allée extraire ma cagette de son cocon chaud et les voilà presque toutes rouge. Quelle satisfaction. A midi nous avons dégusté une partie de ces fruits en tomates à la provençale. Ajouter à cela du persil plat et du riz pour compléter. Un vrai repas du dimanche.

tomates-blog-10

 

les belles, enfin, se dévoilent à notre regard gourmand

tomates-blog-11

pas si grosse, mais bien rouge

tomates-blog-12

 

la belle charnue qui va se jeter dans la poêle, pour nous régaler

tomates-blog-13

 

trop verte, madame s'est trompée de casting

tomates-blog-14

 

celle-ci vient de loin, c'est une noire de crimée, on la garde avec nous, on est très accueillant

Nous nous sommes régalés avec notre repas, simple et goûteux, nous sommes assez faciles à contenter, bon appétit à vous tous.