Notre poulailler nous a pris beaucoup de temps au mois de septembre. Nous avons eu une invasion de poux rouges. Heurk... pour tout vous dire c'était l'horreur, a chaque fois que nous allions dans la cabane du poulailler nous revenions avec sur nous des petits parasites partout. C'est le temps extrêmement tropical que nous avons subi, en septembre il a fait très chaud avec parfois 99% d'humidité. Un bonheur pour la prolifération des bébêtes. Du coup consultation de forums et sites internet. Merci encore a tous ceux qui partagent leur expérience, merci à notre voisine qui a eu l'an dernier ce genre de soucis, bref il fallait agir. J'ai sorti un produit de nettoyage, pas très bio, mais bon il faut ce qu'il faut, le crésyl. Tout le poulailler a été pulvérisé, nous avons brulé la paille qui garnit les nids des poules, j'ai traité mes poules tous les soirs avec des produits anti-poux que j'avais dans ma pharmacie, et ultime action, l'homme de la maison a passé tous les lieux au chalumeau. J'ai suivi un dernier conseil, mettre de la cendre sur le sol du poulailler, pour empêcher ces petites bêtes de ramper. 

Ouf on finit presque par espérer un hiver très très froid pour tuer la vermine, comme disaient les anciens. Depuis, nos poules ont repris leur rythme de croisière, et sur 6 poules nous ramassons 5 oeufs par jour. C'est ainsi que nous nous sommes retrouvé un jour avec un énorme oeuf. Je l'ai photographié à côté d'un oeuf standard, hé bien finalement, nous avons découvert qu'il contenait 2 jaunes. S'il avait été fécondé nous aurions eu des jumeaux ou jumelles. 

oeufs-blog-04

 

En plus, depuis un moment ma voisine s'essaye aux poussins et cela marche plutôt bien. Dans sa couveuse, il y avait un oeuf pour nous. Il est né la semaine du 21 septembre. Cette même semaine j'ai appris la disparition d'un ami et je n'ai hélas pas pu aller à la cérémonie qui saluait sa mémoire. Donc notre poussin se nomme Pierre en hommage à cet ami. Bienvenu piou-piou Pierre, tu es censé être un coq, à vérifier d'ici quelques semaines, surprise, surprise.

piou-piou-pierre-blog

 

cette photo est diffusée avec l'aimable autorisation de ma voisine

 

Il venait juste de sortir de sa coquille, tout mouillé et ressemblant à un iroquois, il n'est pas joli notre piou-piou Pierre ? Nous t'attendons avec impatience, en attendant il piaille comme un fou, c'est incroyable le bruit que peut faire un poussin. A bientôt parmi nous Pierre.