Les vacances de Toussaint démarrent sous des auspices plutôt hivernaux. C'est l'occasion de partager avec vous une recette qui va bien avec ce climat. Il vous faut un peu de votre temps, mais pas tant que cela et quelques ingrédients spécifiques. Cette recette est de Jacques Thorel, chef cuisinier en retraite et la cuisson par contre m'a été recommandée par la responsable du moulin de Restaudran et qui me fournit en farine. J'aime mélanger les expériences et celle-ci devrait plaire à qui veut faire son pain. De la recette d'origine je ne retiens que 50% des ingrédients, 500 gr de farine ce n'est déjà pas si mal pour commencer. L'ingrédient particulier, c'est le lait Ribot, typiquement Breton, mais que l'on trouve dans plein d'autres pays et régions du monde. C'est un lait fermenté, il existe dans le commerce sous les nom, Yorik, Elben, Raïb, Laban et lait ribot en Bretagne. C'est un produit, contenant des bactéries vivantes, un probiotique donc, très peu calorique que les anciens consommaient beaucoup. J'ai découvert cela en Bretagne, il a un petit goût particulier et se situe entre le yaourt et le yaourt à boire. Tout à fait par hasard, j'ai trouvé cette recette de pain au lait Ribot. C'est parti pour la découverte d'un pain moelleux à souhait.

Recette : 500 gr de farine de froment T55 ou T65, 5 gr de sucre, 300 gr de lait Ribot ou fermenté7,5 gr de sel, 10 gr de levure boulangère

J'utilise mon robot pour pétrir ma pâte, mais tout peut se faire à la main, c'est plus long. Dans un bol de robot cuisine, mettre la farine, la levure et le lait, pétrir avec l'outil crochet environ 10mn à vitesse lente, puis jouter le sucre et le sel, laisser pétrir encore 5mn de plus, la pâte est assez molle tout en se décollant. Mettre au chaud à lever sous un torchon durant 1h. Votre pâte double de volume. Retravailler alors la pâte à la main pour la dégazer, bien la malaxer. Sortir votre cocotte en fonte, garnir l'intérieur d'une feuille de papier sulfurisé et déposer votre boule de pâte dedans. Avec un couteau, tracer des lignes, jeter un peu d'eau sur le dessus de la pâte avec la main, on humidifie bien pour la cuisson et saupoudrer de farine le dessus.

pain-lait-ribot-blog-01

Vous placez le couvercle sur la cocotte, enfermant ainsi votre pain. Mettre la cocotte dans le four, lancer alors celui-ci. Pendant la montée en température le pain en profitera pour lever encore. Moi je mets sur cuisson traditionnel, 200° / Th 7, mais avec certains fours 220° est possible. Laisser 1h dans le four. Chaque four ayant sa particularité, il faut bien tester, quitte à laisser le pain 5mn de plus dans le four.

1 heure plus tard,

pain-lait-ribot-blog-02

pain-lait-ribot-blog-03

pain-lait-ribot-blog-04

 

Pour tout vous dire, je ne m'attendais pas à une telle réussite, il est beau, il ressemble vraiment à un pain de boulanger, super-moelleux, très bon goût. J'aime bien sortir parfois de la machine à pain, cela change totalement. Merci encore au moulin de Restaudran pour cette très bonne idée de cuisson.

La recette du pain est extraite d'un livre écrit par Jacques Thorel, du temps où il officiait dans son auberge et que vous devez pouvoir encore trouver en librairie,

livre-blog-77

Il y a beaucoup d'autres recettes à explorer qui sont réalisables et délicieuses. Un goût de bretagne où que vous soyez. Bon appétit.