Mais si, je vous l'affirme, le plaisir peut se mesurer. Je suis certaine qu'il y a des chercheurs au CNRS ou autres organismes qui font des recherches très poussées pour mesurer le taux de plaisir, quelles que soient les circonstances. Moi ma dernière mesure correspond à 26 gr, ce n'est pas lourd, mais ce fut intense. 26 gr c'est le poids de la plus grosse châtaigne que l'homme du jardin a ramassé. Pour une châtaigne ce n'est pas mal, elle était tellement grosse que sa coque éclatait. Avant de la faire cuire pour la déguster, elle a eu droit à sa séance photo, profil droit, profil gauche, vue de dessus.

chataigne-blog-01

chataigne-blog-02

chataigne-blog-03

chataigne-blog-04

Nous l'avons mangé avec beaucoup de plaisir, il faut dire que nous adorons les châtaignes, tout simplement cuites à l'eau et mangées comme tel, mais aussi en petits morceaux dans du lait Ribot, avec un peu de beurre pour l'homme de la maison ou rôti autour d'un poulet, en velouté, dans une salade. C'est un fruit 100% automne et on ne s'en prive pas, notre châtaignier greffé donne généreusement tous les ans. J'en congèle une partie pour en profiter toute l'année. Lors de vos sorties en campagne n'oubliez pas d'emporter un petit sac sinon vos poches seront vite pleines de toutes ces merveilleuses châtaignes que vous allez ramasser en quantité. Bel automne.