Et voilà, un evènement que j'attendais depuis un sacré moment, coup de téléphone, visite d'atelier, proposition d'exposition, confirmation, préparation, modifications de dernière minute et finalement, l'exposition ouvre ses portes demain. Je suis super énervée, mais c'est normal d'autant que nous avons eu notre lot de catastrophes de dernière urgence avec la responsable de la galerie, mais tout va pour le mieux ce soir, la dernière urgence vient d'être réparée. Demain, c'est vernissage et petits fours, je l'aurais bien mérité ce petit verre. En attendant la galerie a commandé des affiches pour les abribus Decaux, l'exposition aura lieu à Hennebont, galerie Pierre Tal-Coat et c'est parti pour 2 mois. Cela va claquer dans les abribus en plein mois de février, alors que l'hiver battra son plein et que les cieux seront noirs.

Affiche-Catherine-Boitier