Je suis hyper fière de vous montrer ma besace. Je me pavane partout avec, comme une gamine et il faut avouer que cela fait du bien. J'ai un accessoire tout neuf, qui ne sort pas d'un magasin, fabriqué par mes petites mains. Mon travail artistique faisant partie de la famille abstraction géométrique, j'avais très envie d'avoir ma besace pour cette période où j'expose. Je suis cohérente. J'avais déjà parlé de ce sac lorsqu'il était en cours. J'ai utilisé 2 tissus de chez Ikéa, la toile enduite, Onskedrom à 9 € le mètre et le toile coton pour la doublure, Gitte à 5 € le mètre. J'ai fait un patron en dessin, puis une fois certaine de mes dimensions, j'ai taillé. C'est très simple puisque j'ai juste assemblé des rectangles, il fallait seulement ne pas oublier de coudre toutes les poches avant l'assemblage. L'ensemble me plaît, les proportions sont parfaites, ni trop grandes, ni trop petites. Si le temps me le permet je ferai sûrement un schéma dessin que je mettrais en ligne dans un prochain billet. En attendant quelques photos pour vous donner envie.

besace-geometrique-blog-01

Voici l'objet, immortalisé par un selfie compliqué, j'en ai raté des photos pour arriver à celle-ci. La longueur de l'anse est bien calculée, cela se joue toujours à quelques centimètres.

besace-geometrique-blog-02

Un biais noir à pois blanc vient souligner le rabat et lui donne de la tenue, Pois et motifs géométriques sont tout à fait en accord.

besace-geometrique-blog-03 

Etiquette et coutures solides pour bien maintenir l'anse et donner aussi de la tenue au sac, lorsqu'on le porte. J'étais tellement pressé de l'avoir que j'ai réalisé l'anse dans le tissu plastifié. J'ai découpé 2 lanières en tissu géométrique et glissé une troisième en coton épais entre les 2 pour que l'anse se tienne bien, à la manière d'une sangle épaisse.

besace-geometrique-blog-04 

J'aime beaucoup la doublure, même si je la trouve un peu trop bleue pour moi, mais ce tissu n'existe qu'en une seule tonalité, je n'avais pas trop de choix dans ma malle aux tissus. Par contre, j'aime l'idée des silhouettes d'immeubles. Précieuse la poche intérieure, pour glisser clés et petites babioles.

besace-geometrique-blog-05

Pratique les poches en façade sous le rabat, surtout ne pas oublier de les coudre avant. Pinceaux, carnet, crayons, on en glisse des outils.

besace-geometrique-blog-06 

Elle est de belles dimensions cette besace, je peux même y loger 3 bidons d'un litre de gouache. Bon en fait son utilisation sera plutôt celle d'un sac à main et puis on ne promène pas tous les jours des bidons de peinture gouache, n'est-ce pas, même en étant peintre. Je tenterai de vous proposer un patron sous peu, en attendant je file à la galerie cet après-midi avec mon sac graphique.