A moins de vivre dans une grotte et à l'heure de la mondialisation, il est difficile de passer à côté de l'actualité de la semaine.... le Royal Wedding. Traduction, le mariage princier anglais. Moi je suis l'actualité depuis un moment car j'ai des voisins anglais et comme j'entretiens mon côté polyglotte avec des conversations bilingues, ce sujet fait forcément partie de nos discussions. Cela fait un bon moment que nous parlons avec Jill / with Jill, de la fiancé américaine du prince anglais. Le mari de notre voisine est ce week-end présent dans notre hameau et il est passé nous voir avec " THE CADEAU" du moment, un objet dérivé commercialisé à l'occasion de ce mariage américano-britannique. Au-delà de l'emballage, c'est un gentil cadeau que je prends comme tel, un geste amical entre voisins qui s'apprécient beaucoup et qui ont tristement vécu le vote de l'Angleterre pour le Brexit. Le plus intéressant n'est pas la boîte, mais ce qui est dedans !

royal-wedding-rdo-01

 

Cette boîte est remplie de délicieux sablés écossais / Scottish shortbread, elle va rejoindre la boîte de biscuits que j'avais déjà reçue lors du jubilé / jubilee de la reine / the queen. Une vraie collection.

royal-wedding-rdo-02

 

Un autre adorable cadeau, un géranium d'un vrai rouge, normal pour rouge d'orient et une étiquette so british avec l'Union Jack, le drapeau britannique.

royal-wedding-rdo-03

 

Le jardin sera aux couleurs de ce mariage d'ici samedi 19 mai, il faut que je trouve une place tout de même très républicaine pour notre géranium, on est en République Française après tout. Entre voisins, on se regarde toujours avec un oeil interrogateur, comment peuvent-ils vivre avec une monarchie au 21e siècle et eux nous parlent souvent de la Révolution française qui les interroge beaucoup. Mais nous sommes des Européens convaincus et nous sommes capables de vivre ensemble et partager des sujets communs sans sortir nos épées et boucliers. La guerre de 100 ans est terminée depuis bien longtemps et nous espérons tous que le Brexit ne va pas raviver des vieilles haines ancestrales. Positivons des 2 côtés de la manche et espérons. En attendant mon vocabulaire anglais va s'enrichir un peu plus cette semaine, alors bon mois de mai et vive la mariée.