J'arrive enfin à éditer un billet à propos de nos tomates. Pas si évident. Nous avions mis en terre des petits plants, ayant souffert du peu de lumière et de chaleur du printemps. J'avais abandonné l'idée que cette année nous aurions des tomates. Heureusement Antoine et Ginette nous ont donné des plants de leur serre. Antoine est un peu comme l'homme de la maison, il sème et il plante à tout va. Tant mieux pour nous. Enfin nous plantons ces tomates offertes et c'est comme si les nôtres s'étaient vexées. Les voilà reparties et grâce au soleil qui s'était décidé, hé bien, elles aussi se sont décidées à pousser. Tout cela est parfait mais voilà les pieds de tomates sont plein de fruits, mais encore verts. J'attends, j'attends. Nous en avons déjà ramassés mais au compte goutte. Du coup comme nous sommes en Bretagne et que depuis une semaine le matin nous nous reveillons entouré de brumes, dès que l'une d'elles se met à rougir un peu, hop je la cueuille et la met au soleil derrière la fenêtre afin d'être certaine qu'un affreux champignon type mildiou ne nous la volera pas. C'est maintenant que nous allons en profiter.

tomates-blog-05

tomates-blog-06

tomates-blog-07